Suivi gynécologique et contraception

Pendant toute votre vie

Bérèngère BOUGIS, sage-femme DE (Diplômées d’Etat) vous accompagne durant toutes les étapes de votre vie de femme.
Ecouter, dialoguer, conseiller, la sage-femme est un interlocuteur privilégié pour planifier votre contraception. Votre sage-femme peut réaliser le suivi gynécologique de la femme en bonne santé, après l’accouchement bien sûr mais également en dehors de toute grossesse. Elle réalise le frottis cervico-vaginal, acteur du dépistage du cancer du col de l’utérus; ainsi que les prélèvements nécessaires à la recherche d’infections sexuellement transmissibles. Vous pouvez consulter votre sage-femme sans ordonnance.

Accompagner votre vie de femme

La consultation de gynécologie se déroule avec écoute et bienveillance.
  • La sage-femme prescrit la contraception la mieux adaptée à la patiente, après discussion avec celle-ci.
  • La pose d’un implant sous anesthésie locale, ou d’un DIU (dispositif intra-utérin) se fait au cabinet.
  • Lors d’un projet de grossesse, ou juste par choix, l’ablation des mêmes dispositifs contraceptifs se fait au cabinet également.
  • Le choix d’une méthode locale (préservatif féminin ou masculin, diaphragme) est évoqué, si besoin, lors d’une consultation.
  • La sage-femme peut vous accompagner dans la démarche d’une IVG en cas de grossesse non désirée.
  • Si des examens complémentaires sont nécessaires, la sage-femme vous oriente vers un médecin gynécologue, seul habilité à prendre en charge la pathologie.

Saviez-vous?

La consultation de gynécologie est prise en charge par le régime obligatoire, et les mutuelles. Le tiers payant est réalisé dès que possible. N’hésitez pas à consulter votre sage-femme pour toute question relative à votre contraception.

Bérengère Bougis

Sage-femme DE (Diplômée d’Etat)

N° de téléphone

07 83 73 59 93

Email

docprod@free.fr

Adresse

110 rue André Chouraqui 66000 Perpignan
Comme le précise le Code Santé Publique Article L5134-1 « Les sages-femmes sont habilitées à prescrire les contraceptifs locaux et les contraceptifs hormonaux. » De même l’article précise que « Les contraceptifs intra-utérins ainsi que les diaphragmes et les capes ne peuvent être délivrés que sur prescription d’un médecin ou d’une sage-femme et uniquement en pharmacie ou dans les centres de planification ou d’éducation familiale mentionnés. La première pose du diaphragme ou de la cape doit être faite par un médecin ou une sage-femme.